Pour une contre-offensive trans
search
  • Pour une contre-offensive trans

Pour une contre-offensive trans

2,37 €

Depuis sa fondation en 2019, l’Union communiste libertaire est engagée contre la transphobie. Lors de son IIe congrès, en novembre 2023 à Angers, elle a précisé son analyse, son positionnement, et le sens de son soutien aux luttes trans.

Quantité

  Garanties sécurité

SSL. Paiement sécurisé par la banque postale

Contrairement à ce que voudraient nous faire croire les réactionnaires de tous bords, ce n’est pas la transition de genre en elle-même qui rend malheureux, c’est la transphobie institutionnelle, médicale, familiale et sociale qui met en danger les personnes désirant changer de sexe. La transition est perçue comme une transgression par l’ordre patriarcal, transgression qu’il s’agit de réprimer et d’invisibiliser.

Ainsi la transphobie, parce qu’elle est systémique, mène à la précarité face au logement et au travail. Ainsi de nombreuses et nombreux trans en début de parcours sont rejeté·es par leur famille ou, en dépendance matérielle d’un foyer discriminant, n’ont pas accès au RSA. Or il est essentiel pour pouvoir aborder sereinement une démarche de transition d’avoir des conditions matérielles stables. La précarité face au logement et à l’emploi est bien plus grande chez les personnes trans par rapport au reste de la population. Cela accroît les risques de dépression et de pensées suicidaires, vécus par beaucoup, alors qu’ils et elles sont totalement ou en partie isolé·es de leurs cercles sociaux.

Depuis sa fondation en 2019, l’Union communiste libertaire est engagée contre la transphobie. Lors de son IIe congrès, en novembre 2023 à Angers, elle a précisé son analyse, son positionnement, et le sens de son soutien aux luttes trans.

Union Communiste Libertaire, Pour une contre-offensive trans, éd d'Alternative Libertaire, 2024, 20 pages.

ISBN: 9782914933148
BROCHURE_contre_offensive_trans
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.